• Olivier LEVEQUE

FAIRE DE LA MACRO-PHOTOGRAPHIE

Pour bien débuter en MACRO PHOTOGRAPHIE il faut 2 choses : définit ses sujets et s'équipe en matériel.

Définir ces sujets sachant : que ce soit des fleurs, des insectes ou des matériaux, les critères seront de définir si ces sujets sont statiques ou en mouvement. Si on veut photographier des détails d'objets, pas de problème on peut prendre son temps pour se positionner, faire son éclairage, choisir son angle. Il faut savoir qu'en macrophotographie la profondeur de champ - zone de netteté - est parfois de l'ordre du millimètre, même en fermant le diaphragme. Donc une fleur qui bouge avec le vent, un insecte qui s'envole et la photo perd le point. C'est plus facile à faide avec un smartphone (en ajoutant des objectifs loupe) qui a un petit capteur qu'avec un grand capteur d'un DSLR à miroir.

Coté matériel, bien choisir son objectif, le budget va de 500 à 2000 € ++. Ce que font ces objectifs, à la différence de toutes les autres optiques c'est que l'on peut faire une mise au point très près (de l'ordre de 30 cm) parfois moins pour les objectifs ultra macro.Le rapport est de l'ordre de 1:1 à savoir que votre sujet fera la taille de l'image prise sur votre capteur. mais on peut augmenter ce ratio en rajoutant des doubleurs de focale ou des bagues. Ensuite, avoir un bon trépied avec un axe déporté horizontal pour vous approcher des sujets car les trépieds conventionnels avec leur emprise au sol ne vous le permettront pas. La mise au points se fait souvent en fixe et on avance son appareil tout doucement jusqu'à avoir le point.

Un flash cobra, en tête ou en déporté pour jouer sur l'éclairage et une bonnette diffuseuse. Travailler avec l'écran du boitier et un déclencheur filaire car le moindre bougé de l'appareil

aura une influence sur le cadre et la netteté de la photo.

PAR OLIVIER LEVEQUE/LES PHOTOS DE L'ERABLE







0 vue0 commentaire